Pensons à nos prisonniers pour Noël

La fin de l’année approche et en principe chacun d’entre-nous fêtera ou pas -selon ses convictions- cette période en famille ou entre amis.
Justement certains de nos amis sont privés de ces fêtes pour la simple raison qu’ils se trouvent en détention pour avoir osé exprimer leurs avis sur des sujets que la Société a décrété tabous et donc intouchables.
Tout au long de l’année, nous avons pu voir avec quel acharnement digne d’un autre temps, la justice et les médias ont exercé les pressions les plus intolérables sur nos amis, nos camarades révisionnistes. Afin de redonner à ceux-ci un peu de réconfort et de chaleur en cette fin d’année, je vous engage vivement à leur adresser la lettre ci-dessous. Bien entendu, vous pouvez ajouter un ou des commentaires de votre choix.
La Confédération « Aime et Sers » vous remercie pour le geste que vous n’hésiterez pas à faire à l’intention de nos amis privés de leur plus simple droit : la liberté

– M. Ernst Zündel
JVA Mannheim
Herzogenriedstr. 111
D-68169 Mannheim
(Allemagne)

– M. Germar Rudolf
Schloss 1
D-72108 Rottenburg
(Allemagne)

– Maître Sylvia Stolz
JVA
Oberer Fauler Pelz, 1
D- 69117 Heidelberg
(Allemagne)

– M. Gerd Honsik
Justizanstalt Wien-Josefstadt
Wickenburggasse, 18-22
A-1082 Vienna,
(Autriche)

– M. Wolfgang Fröhlich
Justizanstalt Wien-Josefstadt
Wickenburggasse, 18-22
A-1082 Vienna,
(Autriche)

La confédération

Publicités